LE BALL-TRAP CLUB DE NEUCHÂTEL

1944 - 2014

Une histoire d'hommes et d'amitié

Depuis 70 ans, dans une discrétion feutrée à peine troublée par le claquement de quelques centaines de milliers de Coups de fusil, projetant dans l'air quelques tonnes de grenaille de plomb pour tenter de faire voler en éclats un nombre incalculable de plateaux d'argile, les membres du Ball-Trap Club de Neuchâtel s'adonnent à leur sport favori, une fois par semaine dans un idyllique cadre naturel, primitivement lacustre puis devenu forestier depuis son Installation aux Fourches au-dessus de Saint-Blaise.

A dire vrai, l'histoire du BTCN pourrait presque se résumer à ces quelques lignes d'introduction.

Fondateurs*

En l'absence d'un procès-verbal authentique attestant de la fondation du BTCN, les huites personalités suivantes peuvent être considérées comme membres fondateurs.

  -Carboniers Louis, architecte, Neuchâtel
  -Grisel Robert, industriel, Neuchâtel
  -Kohler Henri, Valangin
  -Mader David, Neuchâtel
  -Matthey André, médecin-dentiste, Neuchâtel
  -Payot Gilbert, avocat, Neuchâtel
  -Schläppi Victor, médecin, Neuchâtel
  -Vachet Emile, industriel, Neuchâtel

Chacune d'elle a en Effet souscrit une par de fondateur (ce que d'autre tireurs devenus membres la même année n'avaient pas fait), ainsi que le confirment les doubles des lettres qui en accusent réception; notons, pour l'anecdote, que la moitié de ces lettres sont datées du 06 juin 1944, jour du débarquement allié en Normandie, et les autres du 29 juins suivant.

 

Champ de tir*

Les débuts...

1944: un Terrain de remblayage appartenant à la commune de Neuchâtel et situé à l'ouest de la cplace du port d'Hauterive constituera le premier champ de tir du BTCN.
Toujours est-il que la première séance officielle de tir du BTCN eut lieu le 28 avril 1944, sur le champ de tir d'Hautrive ou ses membres se réunisrent ensuite pendant quatre ans, principalement le jeudi après-midi, sans doute à cause des nombreux médecins qui garnissaient ses rangs.

St.Blaise
on n'en perdait pas de vue pour autant les danges que faisaient courir à cet idyllique Emplacement lacustre les projets d'extension industrielle que la ville de Neuchâtel caressait à plus ou moin Long terme. Dès qu'une Occasion se présanta, on plia les fusils pour gagner St.Blaise ou le BTCN inaugura son deuxième stand le jeudi 1er juillet 1948 (à 14h. pour les membres et à 16h pour les invités officiels au rang desquels les archives signalent avec insistance la venue du vétérinaire Gaston Gehrig.)

Il y a donc 66 ans cette année que le BTCN et la commune de St.Blaise entretiennent les relasions les plus cordiales et les moins chicanières qu'on puisse imaginer entre les deux signataires d'un bail à loyer.

 

Fédération*

Le 3 Juin 1947, la Fédération suisse des Sociétés de tir au fusil de chasse Annonce officiellement au BTCN qu'il est admis en qualité de membre.

 



Copyright © 2017 b.t.c.n, All rights reserved.